Et pendant ce temps-là, Beaulieu rime avec travaux
Le prologue... mon voisin-restaurant